Nb Visiteur depuis la création

de Velo-Web2 le 06/12/13:

Velo Web2 sur Faceboock



Cliquer sur l'image pour rejoindre Velo Web 2 sur Faceboock
Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Les conditions générales du Forum

Ven 6 Déc - 9:01 par Admin

Bienvenue sur le forum Velo-Web 2.

Je vous invite à échanger dans la plus grande courtoisie et le respect des avis de chacun.
Les propos agressifs, déplacés, hors-sujet et j'en passe seront effacés sans préavis.
Les personnes qui en seront les auteurs seront rappelées à l'ordre une fois et une seule avant une possible éviction du site.
Sachez cohabiter dans le respect je ne souhaite …

Commentaires: 0

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Bienvenue au Forum des Cyclistes sur votre site de social bookmarking


coureurs d'antan...Guillaume Van Keirsbulck......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

coureurs d'antan...Guillaume Van Keirsbulck......

Message  lenostalgique le Ven 4 Avr - 16:25

Le jeune belge Guillaume Van Keirsbulck vient de remporter les 3 jours de La Panne,beau succès pour ce grand espoir,ancien lauréat du Paris-Roubaix juniors. L'occasion est belle de rappeler que son grand-père,Bénoni Beheyt,fut champion du monde en 1963,titre qui lui valut de stopper sa carrière...à 25 ans. Les plus anciens du forum se souviennent sans doute de cet épisode,connu sous le terme de "la trahison de Renaix". Rick Van Looy régnait en maître absolu sur les courses d'un jour et ce jour-là,devant son public,avec une équipe de Belgique composée essentiellement de sa fameuse garde rouge,et qui avait fait serment d'allégeance à "Rick imperator",le titre ne pouvait lui échapper sur ce circuit dépourvu de difficultés et voué à une arrivée massive. Mais voilà,Gilbert Desmet attendait depuis longtemps sa vengeance. Il en voulait à Van Looy de ne pas avoir partagé sa prime de victoire dans le Milan-San Remo de 1958,et plus encore de l'avoir privé de la victoire dans le Tour des Flandres et Paris-Roubaix. Desmet allait trouver dans le jeune espoir Bénoni Beheyt l'allié qu'il recherchait. Beheyt allait très vite au sprint,et ses victoires dans le grand prix d'Isbergues,Gand-Wevelgem ou le tour de Belgique le désignaient comme un successeur potentiel du grand Rick. A quelques encablures de l'arrivée de ce championnat du monde,Beheyt fit comprendre à Van Looy qu'il était "cuit" et qu'il ne pouvait pas lui servir de rampe de lancement.Il se mit dans la roue du leader de la formation belge,et Gilbert Desmet emmena comme convenu le sprint final,Van Looy bien calé dans sa roue...sauf qu'à 300 mètres de la ligne,c'est à dire bien plus tôt que prévu,Desmet s'écarta et laissa Van Looy nez au vent. Malgré cela,le rapide Darrigade était largement battu,mais Beheyt,bien calé dans la roue,vint sauter son leader dans les derniers mètres,malgré une manoeuvre peu régulière et désespérée de celui-ci. Beheyt fut un beau champion du monde,2ème de Paris-Roubaix et du tour des Flandres,vainqueur d'étape sur le tour de France. Mais sitôt son titre rendu,Van Looy,qui encore une fois régnait en maître absolu sur le peloton,donna pour consigne qu'il fût impossible à Beheyt de remporter la moindre course. A 25 ans,ce dernier se retirait donc des pelotons,reprenant l'exploitation familiale d'un magasin de cycles. Quelques années plus tard,il allait connaitre un drame plus terrible encore,tuant d'un coup de fusil de chasse qu'il nettoyait,son jeune fils. Sa fille,mariée à un ex coureur professionnel,lauréat d'un tour des flandres juniors,lui a donc donné un petit-fils,Guillaume Van Keirsbulck. Souhaitons lui une longue et belle carrière.....

lenostalgique

Messages : 60
Date d'inscription : 10/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: coureurs d'antan...Guillaume Van Keirsbulck......

Message  STEEVIE le Ven 4 Avr - 18:41

Merci pour ce véritable article.  Cool 

_________________
Enfin une saison complète Rolling Eyes ???

STEEVIE

Messages : 46
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 45
Localisation : 95

Revenir en haut Aller en bas

Re: coureurs d'antan...Guillaume Van Keirsbulck......

Message  lenostalgique le Ven 4 Avr - 18:46

STEEVIE a écrit:Merci pour ce véritable article.  Cool 
Merci,les compliments font toujours plaisir. Very Happy Very Happy

lenostalgique

Messages : 60
Date d'inscription : 10/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: coureurs d'antan...Guillaume Van Keirsbulck......

Message  CH.IDF le Ven 4 Avr - 19:03

Chapeau , car la première partie ne m'était pas inconnu , mais la suite de l'histoire , je n'en avais jamais entendu parlée.....encore bravo.

CH.IDF

Messages : 704
Date d'inscription : 12/12/2013
Age : 60
Localisation : BONDY

Revenir en haut Aller en bas

Re: coureurs d'antan...Guillaume Van Keirsbulck......

Message  backstreets93 le Ven 4 Avr - 20:33

idem pour moi.la première partie avec la trahison de Renaix je crois que JP OLIVIER l'avais évoqué dans un reportage sur rick VAN LOOY.mais la suite est très passionnante.
merci pour cette page de l'histoire du cyclisme.

_________________
we shall overcome

backstreets93

Messages : 291
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 56
Localisation : asbury park NJ

Revenir en haut Aller en bas

Van Looy...

Message  JANTEX 69 le Ven 4 Avr - 22:22

lenostalgique a écrit:Le jeune belge Guillaume Van Keirsbulck vient de remporter les 3 jours de La Panne,beau succès pour ce grand espoir,ancien lauréat du Paris-Roubaix juniors. L'occasion est belle de rappeler que son grand-père,Bénoni Beheyt,fut champion du monde en 1963,titre qui lui valut de stopper sa carrière...à 25 ans. Les plus anciens du forum se souviennent sans doute de cet épisode,connu sous le terme de "la trahison de Renaix". Rick Van Looy régnait en maître absolu sur les courses d'un jour et ce jour-là,devant son public,avec une équipe de Belgique composée essentiellement de sa fameuse garde rouge,et qui avait fait serment d'allégeance à "Rick imperator",le titre ne pouvait lui échapper sur ce circuit dépourvu de difficultés et voué à une arrivée massive. Mais voilà,Gilbert Desmet attendait depuis longtemps sa vengeance. Il en voulait à Van Looy de ne pas avoir partagé sa prime de victoire dans le Milan-San Remo de 1958,et plus encore de l'avoir privé de la victoire dans le Tour des Flandres et Paris-Roubaix. Desmet allait trouver dans le jeune espoir Bénoni Beheyt l'allié qu'il recherchait. Beheyt allait très vite au sprint,et ses victoires dans le grand prix d'Isbergues,Gand-Wevelgem ou le tour de Belgique le désignaient comme un successeur potentiel du grand Rick. A quelques encablures de l'arrivée de ce championnat du monde,Beheyt fit comprendre à Van Looy qu'il était "cuit" et qu'il ne pouvait pas lui servir de rampe de lancement.Il se mit dans la roue du leader de la formation belge,et Gilbert Desmet emmena comme convenu le sprint final,Van Looy bien calé dans sa roue...sauf qu'à 300 mètres de la ligne,c'est à dire bien plus tôt que prévu,Desmet s'écarta et laissa Van Looy nez au vent. Malgré cela,le rapide Darrigade était largement battu,mais Beheyt,bien calé dans la roue,vint sauter son leader dans les derniers mètres,malgré une manoeuvre peu régulière et désespérée de celui-ci. Beheyt fut un beau champion du monde,2ème de Paris-Roubaix et du tour des Flandres,vainqueur d'étape sur le tour de France. Mais sitôt son titre rendu,Van Looy,qui encore une fois régnait en maître absolu sur le peloton,donna pour consigne qu'il fût impossible à Beheyt de remporter la moindre course. A 25 ans,ce dernier se retirait donc des pelotons,reprenant l'exploitation familiale d'un magasin de cycles. Quelques années plus tard,il allait connaitre un drame plus terrible encore,tuant d'un coup de fusil de chasse qu'il nettoyait,son jeune fils. Sa fille,mariée à un ex coureur professionnel,lauréat d'un tour des flandres juniors,lui a donc donné un petit-fils,Guillaume Van Keirsbulck. Souhaitons lui une longue et belle carrière.....

Dans ma jeunesse,mon idôle était Van Looy et par la suite le grand Eddy...mais,je crois que l'Empereur ne s'est pas grandi par cette action envers Benoni...c'est bien dommage pour ce très bon coursier qui aurait mérité un bien belle carrière sans problème Sad 

JANTEX 69

Messages : 4732
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 62
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: coureurs d'antan...Guillaume Van Keirsbulck......

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum