Nb Visiteur depuis la création

de Velo-Web2 le 06/12/13:

Velo Web2 sur Faceboock



Cliquer sur l'image pour rejoindre Velo Web 2 sur Faceboock
Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Les conditions générales du Forum

Ven 6 Déc - 9:01 par Admin

Bienvenue sur le forum Velo-Web 2.

Je vous invite à échanger dans la plus grande courtoisie et le respect des avis de chacun.
Les propos agressifs, déplacés, hors-sujet et j'en passe seront effacés sans préavis.
Les personnes qui en seront les auteurs seront rappelées à l'ordre une fois et une seule avant une possible éviction du site.
Sachez cohabiter dans le respect je ne souhaite …

Commentaires: 0

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Bienvenue au Forum des Cyclistes sur votre site de social bookmarking


Liège-Bastogne-Liège...d'un autre temps...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liège-Bastogne-Liège...d'un autre temps...

Message  lenostalgique le Dim 27 Avr - 19:56

Après le L-B-L d'aujourd'hui (quel final !),je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager celui disputé en 1957,qui eut la particularité d'avoir deux vainqueurs. Comme il est arrivé souvent dans cette épreuve,la course fut disputée dans des conditions dantesques. Pluie,froid,neige...au point que bon nombre de concurrents ne prirent même pas le départ,et qu'après moins de cent kilomètres il n'y avait plus qu'une cinquantaine de courageux à affronter les éléments. Une échappée prenait les devants,Louison Bobet emmenant le petit groupe qui creusait l'écart avant de se heurter à un passage à niveau fermé. En dépit du règlement l'interdisant,les hommes de tête franchissaient les barrières,le belge Germain Derijke en tête. Une vingtaine de coureurs allaient terminer ce L-B-L d'apocalypse remporté par Derijke. Le second ,revenu de l'arrière,était un autre belge,Frans Shoubeen. Celui-ci portait réclamation pour le fameux franchissement du passage à niveau par le vainqueur. En comparution devant les instances fédérales quelques jours plus tard,pris du remord de priver son rival d'une victoire acquise sur le terrain,Shoubeen
retirait sa réclamation. Devant ce geste ,quelques jours plus tard,Derijke demandait à ce que lui et Shoubeen soient déclarés exeaquo,ce qui fut accepté. Et le grand Louison Bobet,qu'était-il advenu de lui ? Lâché,à la dérive,qu'avait-il à gagner à poursuivre un calvaire ? Il avait déjà trois Tours de France,un championnat du monde,Paris-Roubaix,et tant d'autres courses dans sa besace,tout l'autorisait à jeter l'éponge. Il terminait pourtant,un quart d'heure après le premier,totalement épuisé. Quand il pénétra dans les vestiaires-douches de Liège,Antonin Magne,immense champion et directeur sportif,se tourna vers ses coureurs,douchés et rhabillés depuis belle lurette:"Messieurs,levez-vous,un grand coureur vient d'entrer !". Notre si beau sport fourmille de tels anecdotes...

lenostalgique

Messages : 60
Date d'inscription : 10/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Lutich....

Message  JANTEX 69 le Dim 27 Avr - 21:03

lenostalgique a écrit:Après le L-B-L d'aujourd'hui (quel final !),je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager celui disputé en 1957,qui eut la particularité d'avoir deux vainqueurs. Comme il est arrivé souvent dans cette épreuve,la course fut disputée dans des conditions dantesques. Pluie,froid,neige...au point que bon nombre de concurrents ne prirent même pas le départ,et qu'après moins de cent kilomètres il n'y avait plus qu'une cinquantaine de courageux à affronter les éléments. Une échappée prenait les devants,Louison Bobet emmenant le petit groupe qui creusait l'écart avant de se heurter à un passage à niveau fermé. En dépit du règlement l'interdisant,les hommes de tête franchissaient les barrières,le belge Germain Derijke en tête. Une vingtaine de coureurs allaient terminer ce L-B-L d'apocalypse remporté par Derijke. Le second ,revenu de l'arrière,était un autre belge,Frans Shoubeen. Celui-ci portait réclamation pour le fameux franchissement du passage à niveau par le vainqueur. En comparution devant les instances fédérales quelques jours plus tard,pris du remord de priver son rival d'une victoire acquise sur le terrain,Shoubeen
retirait sa réclamation. Devant ce geste ,quelques jours plus tard,Derijke demandait à ce que lui et Shoubeen soient déclarés exeaquo,ce qui fut accepté. Et le grand Louison Bobet,qu'était-il advenu de lui ? Lâché,à la dérive,qu'avait-il à gagner à poursuivre un calvaire ? Il avait déjà trois Tours de France,un championnat du monde,Paris-Roubaix,et tant d'autres courses dans sa besace,tout l'autorisait à jeter l'éponge. Il terminait pourtant,un quart d'heure après le premier,totalement épuisé. Quand il pénétra dans les vestiaires-douches de Liège,Antonin Magne,immense champion et directeur sportif,se tourna vers ses coureurs,douchés et rhabillés depuis belle lurette:"Messieurs,levez-vous,un grand coureur vient d'entrer !". Notre si beau sport fourmille de tels anecdotes...

Hé,oui,il y a tant d'anecdotes sur le Cyclisme....dommage que peu de monde poste sur ce forum des "vieux" afin de faire vivre la légende du Cyclisme.... Sad 

JANTEX 69

Messages : 4729
Date d'inscription : 14/12/2013
Age : 62
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liège-Bastogne-Liège...d'un autre temps...

Message  backstreets93 le Mar 29 Avr - 20:41

je crois que c'est antonin magne qui avait dit à raymond poulidor de regarder la caravelle passer lorsque jacques anquetil le doubla lors d'un clm.

et une autre anecdote de geminiani cette fois.anquetil sur le point d'abandonner bordeaux-paris geminiani l'insulte et le met plus bas que terre.anquetil redemande le velo au mecano est repart.
et la geminiani avec sa gouilles explique que la traversée de la beauce s'est fait a une telle allure que les pistons du derny allaient traverser le carter !!!!
c'est plus une anecdote a voir en videos que par ecrit !!!!!!


en parlant de condition dantesque .cela s'est passé sur le giro ou la neige s'est abbattue sur l'etape du gavia.des coureur finissent dans la voiture balais et sont autorisés à repartir le lendemain.

_________________
we shall overcome

backstreets93

Messages : 291
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 56
Localisation : asbury park NJ

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liège-Bastogne-Liège...d'un autre temps...

Message  lenostalgique le Mar 29 Avr - 22:06

backstreets93 a écrit:je crois que c'est antonin magne qui avait dit  à raymond poulidor de regarder la caravelle passer lorsque jacques anquetil le doubla lors d'un clm.

et une autre anecdote de geminiani cette fois.anquetil sur le point d'abandonner bordeaux-paris geminiani l'insulte et le met plus bas que terre.anquetil redemande le velo au mecano est repart.
et la geminiani avec sa gouilles explique que la traversée de la beauce s'est fait a une telle allure que les pistons du derny allaient traverser le carter !!!!
c'est plus une anecdote a voir en videos que par ecrit !!!!!!


en parlant de condition dantesque .cela s'est passé sur le giro ou la neige s'est abbattue sur l'etape du gavia.des coureur finissent dans la voiture balais et sont autorisés à repartir le lendemain.
 Tu fais sans doute allusion à l'incroyable étape du Giro,en 1988,dans laquelle Van Der Velde ètait passé seul en tête au sommet du Gavia et s'était arrèté,transi de froid. Son compatriote Erick Breukink avait remporté cette étape d'anthologie. L'Américain Andrew Hampsten s'était finalement imposé dans ce Giro.
  D'accord avec toi,rien ne vaut le récit en vidéo de Gemeniani racontontant la victoire d'Anquetil dans Bordeaux-Paris. Enorme...

lenostalgique

Messages : 60
Date d'inscription : 10/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liège-Bastogne-Liège...d'un autre temps...

Message  backstreets93 le Mer 30 Avr - 16:39

pour lenostalgique,
effectivement c'est bien du giro 1988.
désolé je n'ai pas les talents d'orateur de Geminiani.mais ce jour là a du être un moment mémorable entre deux fort caractère.

_________________
we shall overcome

backstreets93

Messages : 291
Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 56
Localisation : asbury park NJ

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liège-Bastogne-Liège...d'un autre temps...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum